Le grand séminaire Saint Carles Borromée de Nyakibanda est dans l’année jubilaire de diamant

Chapelle du Grand Séminaire de Nyakibanda
Chapelle du Grand Séminaire de Nyakibanda

Situation géographique 


Le grand séminaire Saint Charles Borromée de Nyakibanda est une institution nationale de l’Eglise catholique au Rwanda. Il est régi par la conférence Episcopale du Rwanda, sous la supervision du Saint Siège représenté par la Congrégation pour l’Évangélisation des peuples.


Il est situé au sud du Rwanda dans la Mairie de Huye, province du Sud, à 12 kilomètres de l’Evêché de Butare et à 20 kilomètres de la frontière avec le Burundi. Il est érigé au pied des hautes montagnes communément appelés « ibisi bya Nyakibanda ».


Une brève histoire


Le dit Grand Séminaire prend ses origines dans l’histoire missionnaire de l’Eglise au Rwanda ; histoire qui commença le 2 février 1900 avec l’arrivée des premiers missionnaires (Pères Blancs). En effet dès 1904, Mgr Jean-Joseph Hirth recruta 15 jeunes parmi une vingtaine de baptisés que comptait la toute jeune Eglise du Rwanda, pour les préparer comme premiers prêtres autochtones. Cela provoqua un étonnement hargneux et rébarbatif de la part des autres Pères Blancs, car c’était vraiment à leur égard une idée prématurée. Mais pour Mgr Hirth, c’était plus clair que le jour ; l’évangélisation du Rwanda et l’implantation de l’Eglise en cette terre ne pouvaient se réaliser d’une manière sérieuse et durable sans le clergé autochtone et diocésain bien formé. C’est ainsi qu’il amena ces 15 jeunes Rwandais à Rubia (Tanzanie) dans un séminaire qu’il venait de fonder pour y être formés.


Le 20 Novembre 1913,   Mgr Hirth désormais responsable du vicariat apostolique du Kivu comprenant le Rwanda, le Burundi et le Buha, ouvrit à Kabgayi (Rwanda) le tout premier Grand Séminaire : le Séminaire Saint Charles Borromée. Il rapatria alors de Rubia les petits et les grands séminaristes pour les former à Kabgayi.   C’était au total 25 étudiants dont 21 petits séminaristes et 4 grands séminaristes. Son effort fut vite récompensé car en 1917, deux premiers prêtres rwandais furent ordonnés. En 1931, le Séminaire est élevé au rang de séminaire régional pour les vicariats apostoliques du Rwanda, du Burundi, du Kivu et du lac Albert.

 

C’est le 3 Décembre 1936 que le Grand Séminaire Saint Charles Borromée fut transféré à Nyakibanda. Jusque-là, il était sous la supervision des Pères Blancs. Mais dès le 10 novembre 1959, quand la hiérarchie Ecclésiastique du Rwanda fut proclamée, l’institution devint de plus en plus autonome et dès mars 1961, sa direction passa au clergé diocésain. Jusqu’en 1989, Nyakibanda abritait sous le même toit les deux cycles : de philosophie et de théologie. Et à partir de l’année académique 1989-1990, le philosophicum fut retransferé à Kabgayi. De cette année à nos jours, le cycle de théologie compte 4 ans d’études. Il est, depuis 1979, sous la convention d’affiliation avec l’Université Urbanienne de Rome, et délivre les diplômes de baccalauréat universitaire en théologie. Ce diplôme est actuellement reconnu par l’Etat du Rwanda.

Fratri Augustin NZABONIMANA


24 Kanama 2014: Icyumweru cya 21 mu byumweru bisanzwe

         AMASOMO:
Iz 22, 19-23abr /> Rom 11, 33-36
 Mt 16, 13-20


«Wowe uri Kristu, Umwana w'Imana Nzima. »