mer.

20

avril

2011

18.04.2011: Nonce Apostolique à Byumba pour la Conférence sur Jean Paul II qui sera béatifié le 01 mai 2011.

Lundi saint, 18 avril 2011, le Diocèse de Byumba a eu l’honneur de recevoir Mgr Ivo SCAPOLO Nonce apostolique au Rwanda. Dans son mot de bienvenu, Mgr Servilien NZAKAMWITA Evêque de Byumba, a d’abord remercié le Nonce Apostolique qui a accepté l’invitation de venir donner une Conférence sur le Pape Jean Paul II. L’Evêque s’est réjoui du fait que c’est le Nonce Apostolique lui-même qui est venu au Diocèse parler de ce Serviteur de Dieu comme quelqu’un qui l’a connu et qui a travaillé avec lui. Ensuite, l’Evêque du Diocèse informant le Nonce, a dit que c’est l’habitude du Diocèse d’inviter tous les prêtres le Lundi Saint pour la récollection préparant les fêtes pascales et pour la Messe chrismale qui se célèbre le Mardi Saint à Byumba. Cette année, le presbyterium de Byumba se réjouit de partager ce moment précieux dans la vie du prêtre avec le Représentant du Successeur de Pierre.


Dans sa Conférence sur Jean Paul II aux prêtres, religieux, religieuses et aux professeurs et quelques étudiants de l’Institut Polytechnique de Byumba, le Nonce Apostolique au Rwanda a donné son témoignage personnel sur le Pape Jean Paul II.


Il a d’abord dit qu’il y a eu plusieurs raisons qui l’ont poussé à accepter l’invitation de l’Evêque de Byumba, entre autres :

- Le fait qu’il est le Représentant du Saint Père au Rwanda : C’est alors une joie pour lui donner sa contribution à l’église locale. C’est un grand signe de communion avec l’Eglise entière, et c’est un encouragement à l’Eglise de Byumba qui se prépare à ce grand événement de la Béatification du Pape Jean Paul II.

- Le pape Jean Paul II a accompagné le Nonce Apostolique pendant une grande partie de sa vie sacerdotale. Il a été ordonné prêtre en 1978 au moment où le Pape Jean Paul II devenait le Successeur de l’Apôtre Pierre. Durant les années passées à Rome, soit quand le Nonce étudiait à l’Académie pontificale ecclésiastique, soit quand il travaillait au Vatican, il a eu beaucoup de rencontres avec le Saint Père.

- En 2002, c’est le même Pape Jean Paul II qui le nomma le Nonce Apostolique en Bolivie.


Dans son témoignage, le Nonce apostolique au Rwanda a dit qu’en rencontrant le Pape Jean Paul II, on notait que ce Grand Pape accordait une attention particulière à tous et à chacun malgré beaucoup de travail qu’il avait. Il a pour ce faire rappelé que le Pape avait le souci et la délicatesse de conserver les billets de ceux qui lui demandait la prière. Jean Paul II traiter les hommes comme des personnes et non comme des numéros. Il était humain et sensible. Selon les témoignages de ses collaborateurs, quand il rentrait des voyages, on le voyait rempli d’énergies et de joie. Il était un pasteur infatigable.


Le Nonce Apostolique au Rwanda a dit à l’assemblée que plus d’un sont témoins des vertus humaines et religieuses de Jean Paul II.


Le Nonce apostolique a souligné également l’amour que le Saint Père, le Pape Jean Paul II, a manifesté pour le Rwanda.

En septembre 1990, le Pape Jean Paul II fut le premier Pape à visiter le Rwanda

A Mbare, dans le Diocèse de Kabgayi, le Saint Père a fondé la Cité de Nazareth, qui abrite 200 jeunes qui viennent de différents coins du Rwanda.

- Chaque fois, parlant du Rwanda, le Pape exhortait les rwandais à cultiver en eux plus de solidarité et plus de fraternité.

- Il fut le premier chef d’Etat à dire que ce qui se passait au Rwanda en 1994 était bel et bien le génocide. Il a demandé aux fidèles de prier pour le Rwanda et il suivait ce qui se passait au Rwanda avec une profonde douleur.


Le Nonce apostolique a dit que nous devons être honorés par la béatification du Saint Père en tant que membres d’une même et grande famille de Dieu. Nous devons aussi nous sentir responsables de faire arriver partout le patrimoine spirituel que le Bienheureux Jean Paul II nous a laissé. Pendant 26 ans de son pontificat, Jean Paul II nous a laissé beaucoup de documents. Il nous a légué une grande richesse de vie spirituelle, de paix, de solidarité, de communion, de fraternité, d’amour, de pardon…Il a laissé aussi un patrimoine très important aux prêtres, aux jeunes, aux familles, grâce à son exemple et à son enseignement. Il avait un esprit de profonde prière, il avait une grande dévotion à l’amour miséricordieux du Père. Il a montré à tous la docilité, l’amour pour l’Eglise notre Mère, le zèle apostolique, le courage de défendre les valeurs chrétiennes, la promotion de la paix, l’engagement œcuménique, la défense de la vie, le réconfort aux malades et aux personnes âgées…


Nous devrions tirer profit de ces exemples en imitant sa vie.


Le Nonce Apostolique a dit aussi que nous ne devons pas estimer le pape quand il n’est plus parmi nous. Cela veut dire que nous devons soutenir et accompagner avec notre prière et avec notre affection le Pape Benoît XVI en accueillant et en approfondissant ses messages.

 

Dans son témoignage sur Jean Paul II, Mr l’A. Faustin NYOMBAYIRE, Recteur de l’Institut Polytechnique de Byumba (IPB) qui a pris la parole après l’intervention du Nonce Apostolique, il a dit que le Pape Jean Paul II était le témoin de la miséricorde divine. Il a rappelé que le pape Jean Paul II revenait souvent sur le rôle qu’a joué son propre père dans son cheminement vocationnel. Il disait que son père fut le premier Recteur de séminaire qu’il a connu.


Il a dit aussi que le Pape Jean Paul II avait des talents naturels qui étaient ordonnés à sa mission de pasteur de l’Eglise. Il était le prophète qui n’avait pas peur de dénoncer le mal et dans ses prises de position on voyait qu’il était constamment en contact avec Dieu.


Jean Paul II est un grand mystique. Il gardait une foi de la totalité et de la simplicité. Il avait une confiance d’enfant en Marie, Totus tuus, et il avait un grand amour pour le sacerdoce dans sa gratuité et dans son humilité. C’était un homme de prière toujours et partout et il disait que le premier devoir d’un pape est de prier. Il avait aussi une profonde spiritualité eucharistique. Dans sa conclusion, Mr l’A. Faustin NYOMBAYIRE a dit que ce Grand Pape avait une foi simple, limpide, confiante qui s’alliait avec le travail scientifique.


Signalons que toute l’assemblée qui était là pour écouter le Nonce Apostolique et qui se prépare avec amour et affection au jour de la Béatification du Serviteur de Dieu le Pape Jean Paul II, a vécu un moment précieux, un après midi de joie et de sérénité en présence du Représentant du Saint Père au Rwanda. La joie a été intense encore quand le Nonce Apostolique a fait savoir qu’il allait passer la nuit à Byumba pour être, le lendemain Mardi Saint, avec la communauté diocésaine qui a célébré la Messe chrismale autour de l’Evêque du Diocèse.

A. Jean Damascène MUGIRANEZA, Chancelier


24 Kanama 2014: Icyumweru cya 21 mu byumweru bisanzwe

         AMASOMO:
Iz 22, 19-23abr /> Rom 11, 33-36
 Mt 16, 13-20


«Wowe uri Kristu, Umwana w'Imana Nzima. »