sam.

29

oct.

2011

CEREMONIE D‘ADIEU AU SECRETAIRE GENERAL SORTANT DE LA CEPR ET D’ACCUEIL AUX NOUVEAUX SECRETAIRES GENERAUX

Vendredi 28 octobre 2011, à 13 h 00, a eu lieu au Secrétariat Général de la Conférence Episcopale du Rwanda une cérémonie d’adieu au Secrétaire Général sortant, l’Abbé Théotime Gatete, et d’accueil au nouveau Secrétaire Général, l’Abbé Célestin Hakizimana, et son Adjoint, l’Abbé Fidèle Niyomana. La cérémonie a eu lieu dans la salle de réunion du siège de la Conférence Episcopale du Rwanda à Kigali.

 

Cette cérémonie, à laquelle ont participé les chefs de services et le personnel du Secrétariat  Général et des différents services de la CEPR, a été marquée par des allocutions de remerciement au Secrétaire Général sortant qui vient de faire huit ans à la tête du Secrétariat Général de la CEPR. Que ce soit Mgr Anastase Mutabazi, chef du Service Juridique de la CEPR et évêque émérite de Kabgayi, l’Abbé Célestin Hakizimana, Secrétaire General entrant qui fut compagnon d’études de l’Abbé Theotime Gatete depuis la Propédeutique et M. Juvénal Karasira, le plus ancien agent de la CEPR, ils ont ete unanime à reconnaître l’esprit de discrétion, de collaboration, d’entente et de discernement dont a fait preuve l’Abbé Theotime Gatete pendant tout le temps passé à la CEPR.

 

Mgr Anastase Mutabazi qui a connu l’Abbé Gatete lorsqu’il était Recteur au Grand Séminaire de Nyakibanda, ensuite comme son évêque à Kabgayi, avant de travailler ensemble à la Conférence Episcopale du Rwanda, lui a, au nom de tous les responsables de services de la CEPR, rendu un hommage pour avoir su mener remarquablement la coordination des Commissions et des services de la CEPR au point que, actuellement ces services se portent bien et jouissent d’un personnel à la hauteur. Mgr Mutabazi a remercié l’Abbé Gatete d’avoir réussi cette tâche, avec discrétion et efficacité,  malgré un contexte économique peu favorable.

 

S’adressant aux nouveaux Secrétaires Généraux, Mgr Anastase Mutabazi a indiqué qu’ils attendaient d’eux une bonne coordination et la concertation régulière pour connaitre les travaux des différents services et pouvoir en faire rapport aux évêques.

De son côté, le Secrétaire Général entrant, a saisi cette occasion pour remercié son prédécesseur souligné que l’identité catholique des responsables et du personnel devrait dorénavant marquer le travail à la CEPR. Je demande, a-t-il dit, à chacun de nous de se convaincre que nous n’avons qu’un seul employeur, à savoir Dieu et l’Eglise Catholique du Rwanda.

 

L’Abbé Gatete a exprimé, avec beaucoup d’émotion, les souvenirs des huit ans passés à la tête du Secrétariat Général de la CEPR et sa gratitude aux évêques qui lui ont témoigné leur confiance en lui confiant de si importantes attributions. Il s’est par ailleurs réjoui d’être remplacé par l’Abbé Célestin Hakizimana, un ancien collègue de classe auquel il a prodigué le conseil d’avoir toujours confiance en Dieu et en ses collaborateurs.

L’Abbé Gatete a saisi cette occasion pour demander pardon à quiconque il aurait fait du tort pendant son mandat et a demandé aux responsables de services et au personnel de la CEPR de témoigner une bonne collaboration à ses successeurs.

 

Notons, enfin, que la cérémonie a été aussi une occasion d’adieu à l’Abbé Pierre Claver Nkusi qui, au terme de son mandat à la Direction du Journal Kinyamateka, a été choisi pour devenir le futur Père du Foyer de Charité de Rebero, après un stage qu’il va prochainement effectuer en France.


24 Kanama 2014: Icyumweru cya 21 mu byumweru bisanzwe

         AMASOMO:
Iz 22, 19-23abr /> Rom 11, 33-36
 Mt 16, 13-20


«Wowe uri Kristu, Umwana w'Imana Nzima. »