mar.

07

juin

2011

ACTIVITES DE L’ASSOCIATION DES VEUVES DE NYINAWIMANA.

O.   INTRODUCTION


La paroisse de NYINAWIMANA


Nyinawimana est l’une des 17 paroisses du Diocèse Catholique de Byumba, dans la Province du Nord à 65 km de Kigali, la Capitale du Rwanda. Son relief est fortement accidenté avec de pentes très raides et caractérisé par de hautes montagnes avec des altitudes dépassant 2.200 m, avec une superficie totale de 37 Km2. Située dans la région des hautes terres du Nord du pays, la paroisse jouit d’un climat tempéré. La paroisse de Nyinawimana  est née du souhait des chrétiens de la région qui se trouvaient à cheval entre les paroisses de Nyagahanga et celle de Byumba.


- Elle a débuté comme succursale de la Paroisse de Byumba dans les années 1961 avant de devenir paroisse à part entière le 1/11/2005. La paroisse de Nyinawimana compte 40704 habitants dont 16.789 chrétiens catholiques selon les statistiques de l’an 2009.

- La jeunesse occupe 60 % de la population.

- Les mêmes statistiques révèlent qu’il y a 181 mères célibataires, 172 veufs non remariés, 812 veuves non remariées. Parmi ces dernières, il y a 148[1] qui se sont regroupées dans une association connue sous le nom d’ABAGENI BA KRISTU ou fiancée du CHRIST. Elles sont essentiellement des agri-éleveurs.


L'agriculture pratiquée est une agriculture de subsistance, avec les cultures prépondérantes suivantes :

• Cultures vivrières: haricots, pomme de terre, sorghos, mais, blé, petit poids.

• Cultures potagères: oignons, choux, champignons, carottes.

L'élevage des petits bétails tend à se généraliser avec des variétés locales. 

Le présentant document concerne la synthèse statistique et financière des résultats de la saison culturale 2010 B association.

  

 SITUATION ACTUELLE


Le diocèse de Byumba à travers les initiatives de son Evêque Servilien NZAKAMWITA cherche à apporter une solution efficace aux problèmes épineux des veuves. Ces dernières sont surtout accablées par

. L’insécurité alimentaire,

. Manque d’abris,

. Manque des frais pour les soins médicaux.

. marginalisation communautaire …..

 

TENTATIVE DE SORTIE.


C’est dans cette optique que, à la paroisse de  Nyinawimana comme ailleurs dans le diocèse il ya une pastorale spéciale pour les veuves. Elle a deux objectifs et chacun est concrétisé par des activités

 

I. Aider les veuves à accepter leur situation comme un nouveauappel de Dieu à vivre les grâces de Dieu du sacrement de mariage pour grandir personnellement et se mettre au service des autres membres de leur familles , de l’Eglise et de la société .


1. Causerie:

Chaque mardi les veuves se réunissent à la paroisse soit pour les activités champêtres, soit pour la prière. A traves ces rencontres avec l’aumônier ou avec les autres agents pastoraux, les veuves trouvent l’occasion d’échange et de partage d’expériences .Ceci accroit en elle un espoir et une force de résister contre les différentes menaces.


2.T FT (THOUGHT FIELD THERAPY IZERE) ou Thérapie du champ mental

Il s’agit d’une association de 36 personnes volontaires formées en thérapie du champ mental par un groupe des membres de l’Association for Thought Field Therapy (ATFT Foundation) pour aider les personnes vivantes avec les traumatismes lies   aux différents problèmes. En date du 4-17 Aout 2009 ce groupe a rencontré 200 personnes y compris nos 148 veuves associées. Chacune a eu plus de 2 heures d’écoutes et les rencontres se poursuivent au moins une fois le trimestre. Mlle NAHAYO Adrienne , une thérapeute A1 qualifiée en psychologie clinique a aujourd’hui un bureau ouvert du lundi au Vendredi pour tous les cas vivant avec trauma.


3. PAQUES DES VEUVES.

La résurrection signifie quelque chose pour les chrétiens. Ça doit dire quelque chose surtout aux veuves chrétiennes. «  Nous sommes sûres que nos époux ressusciteront car Jésus notre époux par excellence est ressuscité. » Ceci est le refrain chanté par les veuves dans la grande fête de Pâques 2011. A cette fête annuelle les veuves ont évalué positivement le pas déjà franchi et les résultats y relatifs. Elles ont prié non seulement pour les leurs, mais aussi pour tous les intervenants dans le bien être de la veuve. Il s’agit ici de  

- Son Excellence Mgr l’Evêque

- les agents du Bureau de Liaison TRIER BYUMBA

- Mr Nyssen et son Equipe.

- ATFT mondial ( Mme Suzanne et son équipe).

 

4. Lutte contre le VIH/SIDA : Dépistages volontaries.

A travers les échanges sur les fléaux modernes dont le VIH/SIDA, la Paroisse a organisé l’activité de dépistage volontaire au CENTRE SOCIAL IZERE. Toutes nos veuves associées ont pris l’initiative volontaire de savoir leur état. 5 cas séropositifs ont été remarqués. Rappelons que la Paroisse à travers les initiatives de l’enfance missionnaire, a un service de prise en charge communautaire des personnes affectées ou infectées par le VIH/SIDA.


II. Renforcer la capacité des veuves pour aider leurs orphelins à cheminer harmonieusement vers une véritable maturité humaine, psychique, affective et spirituelle.


1. Renforcement de Souveraineté alimentaires des veuves

+ Agricultures

+ Elevages

Depuis l’an 2005 les veuves ont reçu une parcelle de 5 ha à la paroisse et y font des activités d’agriculture. Avec la saison 2010 B vous trouverez les résultats annexes. Quant a l’élevage, les 35 chèvres achetées ont été distribuées aux veuves capables des les multiplier dans le système de crédit rotatif connu sous l’appellation « Passing on a goat. » 

2. Fond commun pour une assistance mutuelle.

Cotisation mensuelle. Chaque veuve donne deux cent francs par mois.

3. Scolarisation des enfants orphelins.


- Cantine scolaire

Elle fonctionne depuis 2008 dans les locaux du centre Izere. Cette année elle a commencé avec 100 enfants dont 6 handicapés ne pouvant pas faire un saut à la maison pour le repas de midi, 6 enfants infectés par le VIH ainsi que 82 enfants orphelins d’un ou de deux parents dont les familles d’accueil sont pauvres. La subvention à cet effet vient de AEM

( Agir pour les enfants u Monde).

- Parrainage Italie.

50 orphelins ont pu trouvé les parrains via Association KWIZERA de LUCCA – Italie. Ces enfants reçoivent les frais de scolarisation, uniformes, matériels scolaires, mutuelle de santé …..La paroisse joue l’intermédiaire entre l’enfant et son parrain à travers les correspondances trimestrielles. Ces correspondances consistent surtout dans les informations sur les résultats scolaires, situations familiales…

- Fraternités des jeunes pour les sans abris :

Nous avons mobilisé les jeunes pour une action commune de construire 6 maisons pour les veuves sans abris. Cette action a été subventionnée par Association Fraunzetrum Joseph RUZINDANA avec une contribution de 2400 €.

 

CONCLUSION

 

L’association des veuves de Nyinawiana est une voie de solution à pas mal de problèmes qui pèsent sur les veuves. C’est aussi un organe efficace pour la pastorale des veuves et orphelins. Il revient à tout un chacun de penser au renforcement de cette association car son impact est positivement rayonnant.

 

RECOMMANDATION

 

1. Les veuves associées sont peu nombreuses par rapport au reste des veuves. Il faut qu’il y ait encore une campagne de sensibilisation pour attirer les autres.

2. IL faut renforcer le fond commun pour que les veuves aient accès au crédit bancaire.

3. Il faut un encadrement spécial pour les jeunes veuves. On remarque qu’elles sont frustrées lorsqu’elles sont avec les vielles.

4. Les parrainages sont à augmenter car le nombre des orphelins démunis est aussi très élevé.

5. Il faut penser au renforcement de la main d’œuvre dans l’agriculture par les machines batteuses et vanneuses. Ceci parce que la façon dont on prépare le récolte est très rudimentaire, couteuse et fatigante.

6. Il faut renforcer le projet d’élevage des bovins chez les veuves uniquement pour le lait et la fumure organique.

7. IL faut l’extension du centre IZERE par une salle de causerie, un hangar de vannerie et deux bureaux pour l’Ecoute et partage.

 

                                Fait à NYINAWIMANA le 26 Mai 2011


Préparé par UWERA Frola,   Présidente de A V N

(Association des veuves de Nyinawimana)


Approuvé et Traduit par A. DUSHIMIYIMANA J.M.Vianney

Curé et aumônier des veuves.


[1] Voir la liste de veuves de Nyinawimana en annexe.


24 Kanama 2014: Icyumweru cya 21 mu byumweru bisanzwe

         AMASOMO:
Iz 22, 19-23abr /> Rom 11, 33-36
 Mt 16, 13-20


«Wowe uri Kristu, Umwana w'Imana Nzima. »